LE FORUM NON-OFFICIEL DE LA BELLE VIRGINIE EFIRA


 
Accueillivre d'orPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TENDANCEOUEST.FR 11/06/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sylvie95210

avatar

Féminin Nombre de messages : 461
Age : 58
Localisation : saaint gratien
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: TENDANCEOUEST.FR 11/06/2015   Ven 12 Juin 2015 - 18:55




Le réalisateur Jean-Pierre Améris était à l’Omnia mercredi soir à l’occasion de la soirée d’ouverture 67e congrès de la chambre syndicale des cinémas de Normandie. Il présentait en avant-première sa dernière comédie : "Une famille à louer" avec Benoît Poelvoorde et Virginie Efira dont la sortie est prévue le 19 août prochain : une histoire de famille réjouissante.

Après Marie Heurtin, un drame sur une jeune fille sourde et muette isolée par son handicap dans la France du 19e, le réalisateur s’attèle à une comédie de société et de mœurs dans le prolongement de ses Emotifs anonymes où il donne à nouveau le premier rôle à Benoît Poelvoorde : «Avec ma compagne, l’idée germe en 2011 d’écrire ce film au sujet d’un homme riche qui pourrait tout s’offrir et qui rêve simplement d’une vie de famille. Il conclut un pacte fantaisiste avec une mère en galère et intègre cette famille pour trois mois. On imagine parfois qu’un réalisateur passe du drame à la comédie pour faire une pause. Ce n’est pas le cas. Je trouve qu’il est plus difficile d’écrire une comédie. Nous avons réécrit de nombreuses fois cette comédie : il faut doser précisément la gravité, le burlesque et la mélancolie et c’est aussi une question de rythme.»

Comme pour Les émotifs anonymes, Jean Pierre Améris s’inspire de sa propre histoire et de son hyperémotivité pour forger le personnage de Paul-André interprété par Poelvoorde : «Comme lui, je suis de nature très pessimiste, parfois angoissé quand le beau temps dure trop longtemps. Ce film m’a été inspiré par ma rencontre avec ma compagne il y a quelques années. Je suis le vieux maniaco-dépressif du film qui, à cinquante ans et sans enfant, commence à regretter de ne pas avoir fondé de famille, reconnaît le réalisateur. Benoît Poelvoorde est mon alter ego. Le rôle a été écrit pour lui. Il aime dire « je ne crois pas aux valeurs de la famille mais parfois elle me manque», je lui ai emprunté certains de ses défauts de vieux garçon comme sa maniaquerie mais pour interpréter son rôle il avoue m’imiter… c’est de bonne guerre!».

Le film est volontairement décalé : « J’imaginais un univers entre la Belle et la bête et Pretty Woman. Je ne voulais pas que cette comédie soit trop ancrée dans la réalité. Le personnage de mère de famille interprété par Virginie Efira a le style vestimentaire improbable d’Erin Brokovich et vit dans une maison de prolétaire américain alors que Poelvoorde réside dans une maison aseptisée aussi accueillante qu’un bunker. Virginie Efira s’est imposée au casting. Elle m’avait séduit pour ses talents burlesques dans "L’amour c’est mieux à deux" et "20 ans d’écart". J’aime son authenticité et son côté décalé. Ce n’est pas un hasard si mes deux principaux comédiens sont belges !».
Revenir en haut Aller en bas
 
TENDANCEOUEST.FR 11/06/2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ROM][WWE] G10's Evo v5.40 [WM_ 23569_HTC Sense 2015][22.06.10]
» DAB : Transition vers le DAB+ d'ici 2015
» LA ROYAL NAVY EN 2015
» [AIDE]Téléchargement de le room ROM [WWE] G10's Evo v5.40 [WM_ 23569_HTC Sense 2015][22.06.10]
» Star Wars Episode VII (2015)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM NON-OFFICIEL DE LA BELLE VIRGINIE EFIRA :: Biographie, Filmographie, Dossiers de presse :: Presse-
Sauter vers: