LE FORUM NON-OFFICIEL DE LA BELLE VIRGINIE EFIRA


 
Accueillivre d'orPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 GRE CITYLOCALNEWS 22/01/2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sylvie95210

avatar

Féminin Nombre de messages : 461
Age : 57
Localisation : saaint gratien
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: GRE CITYLOCALNEWS 22/01/2012   Mar 24 Jan 2012 - 3:57

FESTIVAL DU FILM DE COMEDIE DE L'ALPE D'HUEZ
Virginie Efira à l'Alpe d'Huez: "Nous, les Belges..."
imprimeragrandirdiminuerajouter à mes favorisEnvoyer à un amicommenterpartager avec facebookpartager avec twitterHier animatrice télé, aujourd'hui comédienne. Et cette semaine, Virginie Efira est membre du jury dans une ambiance "joyeuse et calorique" à l'Alpe d'Huez. Du ski, plein de films, de la raclette, des nuits qui se terminent le jour: la vie est belle. La vie est belge, aussi.




Je sais que j'ai un devoir de réserve en tant que membre de jury. Mais c'est difficile, parce que j'ai envie de partager avec tout le monde mon immense coup de coeur pour "Starbuck", le film canadien", dit Virginie Efira (ici avec Alice Taglioni et Muriel Robin).

- Comment jugez-vous votre place dans le cinéma français?

"Je ne suis pas sûre d'avoir une place précise, dans la mesure où le cinéma est toujours en mouvement. Disons que je sais pourquoi je fais ce métier. Et ce qui me guide, c'est essayer d'avancer, d'évoluer, peut-être vers quelque chose de plus précis, de plus intime aussi. Le cinéma, c'est avoir une vision du monde et la volonté de la partager. C'est pour cela que je passerai peut-être un jour à la réalisation".

- Avec "L'amour, c'est mieux à deux" et "La chance de ma vie", vous êtes quand même bien placée sur le créneau "jolie fille dans comédie romantique qui marche"...

"Tout est une question de choix, que je n'ai pas toujours. Mais c'est vrai, j'adore les comédies romantiques, des films de Capra jusqu'à ceux avec Drew Barrymore. La comédie, ce n'est pas un sous-genre, bien au contraire, parce que c'est très difficile à réussir. C'est fort quand même d'arriver, à partir d'un sujet profond, à appuyer le propos par un sourire. C'est une forme d'élégance, de pudeur..."

- Certains, vous voyant, pensent aussi à Cameron Diaz...

"Elle est belle, elle est drôle, elle dégage un truc très fort avec son corps. Cette fille est terriblement sexuée, c'est toujours elle qui mène le jeu. Enfin, au cinéma et dans la vie en général, la femme existe autrement que dans son rapport à l'homme. Nos mères ont obtenu des victoires, nous sommes la première génération à pouvoir en profiter".

- Parlons de la Belgique maintenant. Deux films belges en compétition ("Hasta la Vista", "Torpedo"), un film français sur la "belgitude" ("Il était une fois, une fois"), une membre du jury née à Bruxelles (vous). Vous avez annexé l'Alpe d'Huez ou quoi?

(Elle sourit) "Il se passe quelque chose et depuis quelques années. Il y a eu d'abord les frères Dardenne. Et puis maintenant, les gens pensent qu'on est tous comme Benoît Poelvoorde: intelligents, drôles, humbles et fous. Ce que nous avons, nous les Belges, c'est que notre cinéma n'est pas encombré par le poids de la tradition. On n'a pas Racine, on n'a pas De Funès, on est donc plus libre (...) Notre pays est quand même un peu particulier. La Belgique française se définit en creux par ce qu'elle n'est pas. C'est comme un pays d'enfants, qui cultive une certaine désinvolture, un sens de l'absurde. On aime bien également quand ça ne va pas au bout, quand ça ne gagne pas, c'est très belge, ça ! Comme dit Poelvoorde: on a l'élégance du désespoir".

- Et voilà pourquoi les deux meilleurs acteurs français de comédie sont... les Belges Benoît Poelvoorde et François Damiens !

"Mais je suis complètement d'accord avec toi, ce sont les meilleurs ! Benoît et François ne sont pas embarrassés par un statut à défendre, comme c'est le cas des Français. Ils ne sont pas non plus dans un certain confort. Ils peuvent donc y aller à fond, sans aucune peur du ridicule. Benoît, il amène dans tous ses films une certaine insécurité, son intelligence, son humanité, son implication totale, sa créativité, son sens des valeurs, sa sincérité... Même quand le film est raté, lui est formidable".

- Poelvoorde, Damiens... Et Virginie Efira alors? L'envie d'avancer un film après l'autre, c'est ça?

"Non, non, mon but, c'est de reculer et de finir ma vie vendeuse de pralines à Bruxelles. Je t'ai bien eu, là !" (rires)
Revenir en haut Aller en bas
 
GRE CITYLOCALNEWS 22/01/2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croisière Titanic Memorial [2012]
» Musée Titanic en 2012 [Southampton]
» Exposition Titanic à Cosne en 2003 et peut-être 2012
» Sondage - célébrations 2012
» Ambassadeurs 2011-2012 de Disneyland Paris.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM NON-OFFICIEL DE LA BELLE VIRGINIE EFIRA :: Biographie, Filmographie, Dossiers de presse :: Presse-
Sauter vers: